Plobsheim (67)

Lotissement

Situé sur l’emprise d’un ancien stade de foot, le projet s’insère au cœur d’un quartier résidentiel existant. Contrairement au tissu pavillonnaire environnant, le quartier s’appuie sur l’élément identitaire du quartier : l’eau. Ainsi une trame verte et bleue constitue la colonne vertébrale de ce quartier. Cet espace paysager permet de créer une coulée verte avec un poumon vert central accueillant notamment une aire de jeu et des bassins paysagers pour l’infiltration des eaux pluviales.
Le quartier réussit l’équilibre entre la nécessaire production de logements avec des typologies différentes et la préservation du cadre résidentiel constitué essentiellement de maisons individuelles. Ainsi en limite nord il a été construit des maisons de villes (en duplex, avec entrées et terrasses privées) ainsi que des maisons en bande (accès privé, jardinet privé). Plus au sud de l’espace central ont été réalisé des maisons individuelles respectant les mêmes principes d’implantation en limite.
Le développement durable est au cœur du quartier : stationnement mutualisé avec la création d’un quartier piéton, gestion des eaux pluviales totalement en surface (caniveaux, noue, bassins, roselière, infiltration), éclairage LED et mât bois, matériaux durables (bois, pierre naturelle, produits locaux,…), mixité sociale, densité, espaces multifonctions, plantations locales, haies en limites de parcelles, orientation des constructions et ombres portées…

Etat

Réalisation

Nature de la mission

Etude Urbanistique complète

Maitre d'ouvrage

Commune de Plobsheim

Maitre d'oeuvre

Parenthèse / Berest

Cout

800 000 € HT

Annees

2010-2011